Achat d’un défibrillateur : connaitre les principaux critères

Achat d’un défibrillateur : connaitre les principaux critères

Il existe différents modèles de défibrillateur automatisé externe (DAE). Certains modèles sont destinés à des catégories particulières de patients et à des environnements d’utilisation différents. Placement, population visée, usage extérieur ou intérieur… Quels sont les principaux critères à prendre en compte pour l’achat d’un DAE ?

La fiabilité du fabricant

Il faut le dire, même pour des produits qui servent à sauver des vies comme le DAE, certains fabricants font passer leurs bénéfices avant tout le reste. Il existe bel et bien des DAE de mauvaise qualité (c’est d’ailleurs l’un des motifs qui ont conduit à la requalification en classe III des DAE). C’est pour cette raison que le premier point à prendre en compte avant d’acheter un DAE est la renommée et l’expérience du fabricant dans le domaine de la cardiologie. Il est fortement recommandé de n’acheter que les DAE proposés par des marques reconnues.

La fiabilité du défibrillateur

Il est facile de reconnaitre la fiabilité d’un DAE. Les dispositifs les plus fiables sont ceux qui détiennent en simultané :

  • Le marquage CE pour « Conformité Européenne ». Attention, il ne faut pas confondre le marquage CE avec CE pour « China Export ». Le « C » et le « E » dans le vrai marquage sont plus espacés ;
  • L’agrément FDA (US) ;
AUTRE LECTURE :   Défibrillateur : requalification en classe III

Il est également possible de vérifier la fiabilité d’un DAE en vérifiant son taux d’incidents. On peut le vérifier sur le site de l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et Produits de santé (ANSM).

L’efficacité de l’assistance à la réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

S’il vous est arrivé d’utiliser un DAE, vous saurez qu’en plus de délivrer des décharges électriques, ce dispositif vous guide à la RCP en vous précisant le rythme à suivre pour réaliser un bon massage cardiaque. Les modèles les plus courants se contentent de fournir un rythme de massage avec un métronome.

Cela n’a aucun intérêt pour une personne ne connaissant rien aux premiers gestes de secours, surtout qu’en France, seulement 18 à 20 % de la population ont été formées à ces gestes. Pour toutes ces raisons, le meilleur DAE pour une utilisation « grand public » est celui qui propose une fonctionnalité d’assistance RCP performante. Autrement dit, un DAE avec une vraie assistance vocale.

Le type de DAE

Il existe 2 types de DAE : le défibrillateur semi-automatique (DSA) et le défibrillateur entièrement automatique (DEA) :

  • Avec un DSA, vous devrez appuyer sur un bouton pour envoyer la décharge électrique ;
  • Au contraire, avec un DEA, la décharge électrique est délivrée automatiquement ;

Pour choisir, prenez en compte vos connaissances en secourisme. Si vous avez été formé à l’utilisation des DAE, vous serez plus à l’aise avec un DSA. Au contraire, si vous ne connaissez rien au secourisme, le plus recommandé est d’opter pour un DEA, dont les consignes d’utilisation sont généralement plus claires.

AUTRE LECTURE :   Implanter un défibrillateur : pour qui et pour quoi ?

L’existence d’une représentation en France

Il est toujours mieux d’acheter le produit proposé par une marque qui possède une filiale en France et non un simple réseau de distribution. Les fabricants situés en France sont les seuls à offrir une assistance plus rapide et plus complète en cas de défaillance de leur produit.