Défibrillateur : mode d’emploi

Défibrillateur : mode d’emploi

Depuis 2007, le défibrillateur (DAE) a été démocratisé, tout le monde peut l’utiliser. Cela a entrainé une généralisation de son installation dans la grande majorité des lieux publics. Le DAE n’est pas vraiment un appareil difficile à utiliser. Vous le découvrirez bien assez tôt avec notre petit mode d’emploi.

Fonction du défibrillateur

Lorsqu’une personne s’effondre tout en ne montrant aucun signe de vie, il y a de fortes possibilités qu’elle ait été victime d’un arrêt cardiaque. Face à ce genre de situation, le premier réflexe à avoir est d’appeler les secours. Et attendant l’arrivée de ces derniers, il faut procéder à un massage cardiaque et utiliser un DAE.

La principale fonction du DAE est d’envoyer une décharge électrique à une personne en arrêt cardiaque pour relancer les battements de son cœur. En outre, cet appareil permet d’analyser l’activité électrique du cœur, de déterminer une anomalie du fonctionnement électrique de ce dernier causant l’arrêt cardiaque et enfin, d’inviter le sauveteur à commander une décharge électrique.

Constitution d’un DAE

Le DAE se compose d’un haut-parleur émettant des messages qui guident le sauveteur dans ses actions, d’un accumulateur d’énergie, d’un bouton de commande pour délivrer les décharges électriques, et le cas échéant, d’un métronome qui rythme les compressions thoraciques du sauveteur.

AUTRE LECTURE :   Fibrillation cardiaque : à l’origine de 50 000 décès par an

Outre ces éléments, le DAE est toujours doté d’une paire d’électrodes de défibrillation à usage unique. Une seconde paire est généralement disponible comme secours en cas de défaillance de la première. Une fois que les électrodes sont collées à la peau de la victime, ils transmettent l’activité électrique du cœur au DAE tout en permettant de délivrer la décharge électrique. Certains modèles de DAE sont accompagnés d’autres équipements pour faciliter l’intervention : ciseau, papier absorbant, compresses…

Utilisation du DAE

Comme dit auparavant, le DAE est asset facile à utiliser puisqu’il suffit de suivre les instructions vocales émises par l’appareil.

La première chose qu’on vous demandera est de coller les électrodes sur la victime : l’une sous la clavicule et l’autre sous le sein gauche. Après, connectez le câble au défibrillateur. Ce dernier procédera par la suite à une analyse du rythme cardiaque. Lorsque cette analyse sera réalisée, une alerte vocale vous dira : choc recommandé ou choc non recommandé.

Attention, il ne faut jamais toucher la victime lorsque l’appareil procède à l’analyse du rythme cardiaque ou lorsqu’il envoie une décharge. De plus, lorsque le choc n’est pas recommandé, il faut reprendre le massage cardiaque.

Particularité d’utilisation

Utilisation sur un enfant

S’il y a urgence, tous les DAE peuvent être utilisés sur les enfants de plus de 1 an. Toutefois, il est plus que recommandé d’utiliser des « électrodes pédiatriques » pour les enfants de 1 à 8 ans et de moins de 25 kg.

AUTRE LECTURE :   À quoi sert le massage cardiaque ?

Utilisation sur une victime portant un timbre autocollant médicamenteux

Si la victime porte un timbre autocollant médicamenteux, il faut les enlever puis bien nettoyer la zone où poser les électrodes. Si la victime porte un stimulateur cardiaque (généralement situé sous la clavicule droite), il faut poser l’électrode de droite à 8 cm du stimulateur.

Utilisation sur une victime se trouvant sur une surface en métal ou sur une surface mouillée

Si la victime se trouve sur un sol mouillé, il faut tout d’abord la déplacer sur un sol sec avant d’utiliser le DAE. De plus, veillez toujours à bien sécher le thorax avant la défibrillation.

Si la victime se trouve sur une surface en métal, il faut la déplacer sur sol non métallique ou mettre une couverture entre la victime et la surface métalique.