Staying alive : cartographie des défibrillateurs cardiaques

Staying alive : cartographie des défibrillateurs cardiaques

En France, depuis 2007, l’utilisation du défibrillateur automatique externe (DAE) a été ouverte au grand public. Cela a entrainé l’augmentation de leur implantation dans de nombreux lieux publics. Malgré tout, la France reste insuffisamment équipée, et ce en dépit des initiatives publiques et privées. Il reste que le taux de survie passe de 8 % à plus de 70 % lorsqu’une défibrillation est pratiquée dans les 2 premières minutes après l’arrêt cardiaque. C’est conscient de l’importance du défibrillateur que l’Association RMC-BFM et AEDMAP a développé l’application mobile Staying Alive.

Staying Alive : c’est quoi ?

Staying Alive est une application mobile gratuite dont la principale fonction est de cartographier les défibrillateurs cardiaques accessibles au public dans le monde. Disponible en 18 langues, elle recense aujourd’hui plus de 120 000 défibrillateurs.

Grâce à Staying Alive, vous avez la possibilité de :

  • Trouver les 10 défibrillateurs les plus proches de vous (sur un rayon maximal d’une centaine de mètres) ou ceux qui se trouvent à des adresses précises ;
  • D’être notifié lorsque de nouveaux défibrillateurs rejoignent le réseau ;
  • D’accéder au rappel des différents gestes à faire sur une personne en arrêt cardiaque ainsi qu’à une illustration de la chaîne de survie (appel, massage, défibrillation, attente des secours) ;
  • D’accéder facilement au mode d’emploi d’un DAE ;
  • D’introduire dans la base de données le positionnement de nouveaux défibrillateurs ;
AUTRE LECTURE :   Défibrillateur : requalification en classe III

Enfin, Staying Alive est également dotée de la fonctionnalité « Bon Samaritain » qui offre la possibilité à toute personne formée aux gestes de premiers secours à venir en aide à une personne en arrêt cardiaque à proximité. Il est important de noter que les informations de localisation fournies par l’application ne sont données qu’à titre indicatif…

Mode d’emploi des défibrillateurs

Même si les défibrillateurs ont été conçus pour faciliter leur prise en main, ils doivent être utilisés de la bonne manière pour être efficaces et ainsi maximiser les chances de survie de la victime. Mais avant d’utiliser le défibrillateur, il faut passer par plusieurs étapes :

  • Identification de l’arrêt cardiorespiratoire : une personne est en arrêt cardiorespiratoire lorsqu’elle est inanimée, impassible aux stimulations et ne respire plus ;
  • Appeler les secours ;
  • Poser la victime sur une surface solide, sèche, et non métallique ;
  • Commencer une réanimation cardiopulmonaire ;

Une fois que vous avez un DAE entre les mains :

  • Coller les 2 électrodes sur le torse de la victime, l’une sur la clavicule droite et l’autre sous l’aisselle gauche ;
  • Une fois les électrodes posées, vous n’avez qu’à suivre les instructions émises par le défibrillateur. Attention, si le DAE est entièrement automatique (DEA), les décharges se déclenchent automatiquement. Si le défibrillateur est semi-automatique (DSA), il vous indique quand administrer le choc, à ce moment, vous devrez appuyer sur le bouton de commande pour que la décharge se produise ;
  • Lorsque le DAE commande un choc ou administre un choc, il faut veiller à ce que personne ne touche la victime. Attention, il est important de noter que les défibrillateurs accessibles au public ne doivent pas être utilisés sur des enfants qu’en cas d’extrême urgence ;